Archos Press Conference 2011/02/28 Archos-Arnova Development in Asia

2

Article in French
We are also including a Google translate version in English and in German

Voir également un article chez nos amis d’Archoslounge.net: Point presse d’Henri Crohas : compte rendu

Source:  http://newsfinance.over-blog.com/article-la-chine-nouvelle-plaque-tournante-pour-archos-68274681.html

Si Archos dispose d’une filiale en Chine depuis près de 10 ans, il reste un petit poucet sur le marché asiatique, qui n’a représenté que 5% de son chiffre d’affaires en 2010. Mais la nouvelle organisation détaillée ce matin par le PDG lors d’une conférence de presse pourrait changer la donne, visant clairement à donner une dimension mondiale à l’activité du groupe.

(www.newsfinance.fr) Boosté par le succès de l’iPad d’Apple, le marché des tablettes Internet redonne un souffle à Archos, qui a été précurseur. “Nous avons inventé la tablette en 2008“, a rappelé Henri Crohas. Le PDG d’Archos revendique d’ailleurs une place dans le trio de tête mondial actuel des fabricants de ce produit promis, semble-t-il, à un brillant avenir. “Nous sommes au même niveau que Samsung sur ce marché“, rétorque-t-il à ceux qui le traitent de “petit”.

La stratégie de la société pour conserver ce rang passe aujourd’hui par une logique “bi-marques”. Archos va continuer à commercialiser sous son propre nom des produits moyen/haut de gamme, à la pointe de l’innovation technologique et destinés principalement à l’Europe et aux Etats-Unis. Mais sous la marque Arnova seront vendus des produits d’entrée de gamme, notamment destinés aux marchés émergents. Cette stratégie  “low cost” vise à investir un segment du marché où Archos attend une concurrence moins féroce, les Apple et autres Samsung préférant se positionner dans le haut de gamme, à savoir les produits dont le prix public est supérieur à 400 euros (voir photo ci-dessous).

Présentation Archos 28 février 2011

C’est là que la filiale chinoise entre en ligne de compte. L’ex-Archos Chine, désormais dénommée Archos Technology Shenzen, distribuera les produits Archos et Arnova en Chine. Via sa filiale hongkongaise Arnova Technology, elle sera aussi chargée de la commercialisation mondiale des produits Arnova. L’idée du président est de faire opérer cette entité chinoise de manière autonome, son management étant d’ailleurs confié à des Chinois, même s’ils sont familiers de longue date d’Archos. En résumé : deux marques, deux stratégies !

En Chine, les années 2009 et 2010 ont été consacrées à la mise en place d’une équipe d’ingénieurs au sein d’Archos Technology Shenzen. 2011 pourrait être l’occasion de transformer l’entité en joint-venture avec un partenaire local, qui prendrait 20% environ du capital. “L’objectif est double, résume Henri Crohas :  attaquer le marché chinois avec les mêmes armes que les concurrents chinois et adresser les marchés émergents à partir de la Chine.

L’arrivée du mot “technology” dans la dénomination de la filiale chinoise n’est pas innocente : elle illustre son statut de société technologique de droit chinois, ce qui lui donne droit à des subsides de l’Etat et ouvre la possibilité d’une introduction en Bourse à partir de 2013. “C’est une possibilité, pas une promesse“, sourit Henri Crohas, tout en donnant des chiffres qui font rêver. “Une société comme Archos en Chine serait valorisée aujourd’hui entre 10 et 15 fois son chiffre d’affaires“, souligne-t-il. Le reflet d’un potentiel de développement très important du marché local.

Grâce à une très belle fin d’année 2010, Archos a retrouvé un statut de valeur de croissance et promet dès cette année de nouveaux produits très innovants. Henri Crohas souligne que les ventes du premier trimestre 2011 sont équivalentes à celles du dernier trimestre 2010, alors que le début d’année est traditionnellement très “creux” (le T1 pèse habituellement environ 1/3 des ventes du T4).

Le PDG évalue à environ 200 millions d’euros de chiffre d’affaires la taille critique de sa société (vs 83,3 millions d’euros en 2010). Reste à savoir à quelle échéance il peut atteindre cet objectif. Pour en savoir plus sur les perspectives, il nous donne rendez-vous le 18 mars prochain, à la publication des résultats annuels.

2 COMMENTS